Ah le printemps ! Les oiseaux chantent, les fleurs poussent, le pollen, les allergies… M’enfin je divague. En parlant de fleurs, saviez-vous qu’on peut retrouver de nombreux arômes floraux dans les vins ?

Tonton Sommelier allongé dans un champs de fleur.

Les arômes dans le vin

Il faut tout d’abord comprendre à quoi correspond l’arôme dans le vin. L’arôme est un composé volatile qui se retrouve dans la baie de raisin et qui s’échappera une fois la fermentation effectuée. Pour faire simple, l’arôme est bloqué dans le raisin et une fois le vin fabriqué celui-ci sera libéré pour atteindre nos narines.

Même si ça parait assez simple comme ça, il faut savoir qu’il existe plusieurs centaines de composés volatiles dans une seule variété de cépage. Lorsqu’on ressent la fraise, la pomme ou encore le cuir dans un vin, il s’agit de l’interprétation de la part de notre cerveau.

Souvenez-vous de vos cours de chimie, lorsqu’on fabriquait l’arôme de banane avec des composés qui n’avaient pourtant rien à voir – notre cerveau interprète les odeurs.

Vous l’avez compris, chaque cépage va avoir des arômes spécifiques. Même si on retrouve dans la plupart des cas des arômes de fruits, on peut sentir des arômes floraux dans le vin.

Des arômes floraux dans le vin ? Comment ça ?

Arômes de fleurs

On retrouve le goût floral principalement dans les vins blancs. Ils possèdent des arômes de fleurs blanches comme l’acacia, l’aubépine et le jasmin. Ils sont le signe des vins racés, et d’une grande finesse

On retrouve ces arômes dans les vins issus de cépages blancs comme le chardonnay, le chenin, le sauvignon, la clairette, le gewurtraminer, la roussette, le sylvaner, le viogner ou encore le grenache blanc.

Pour les cépages rouges, ce sont des arômes de fleurs colorées telles la rose, la pivoine ou la violette. Ils sont retrouvés principalement dans les vins rouges comme le cabernet franc et cabernet sauvignon, le carignan, le gamay, le grenache, la mondeuse, le pinot noir et le syrah.

Vous pouvez également retrouver d’autres arômes de fleurs lorsque vous dégustez un vin, comme l’œillet, le chèvrefeuille, la jacinthe, la fleur d’oranger, le lilas, le genêt ou le tilleul.

Les principaux cépages avec des arômes de fleurs

  • Le chardonnay (cépage blanc) : d’origine bourguignonne, c’est le cépage le plus connu dans le monde. Il donne des vins très fins et fruités aux arômes de fleurs blanches, de noisette, d’amande et d’agrumes lorsqu’il est jeune.

Accords mets et vin : poissons, fruits de mer, viandes blanches, fromage.

  • Le sauvignon (cépage blanc) : implanté plus dans le bordelais ou le Val-de-Loire, il présente des arômes floraux, d’agrumes et de cassis.

 Accords mets et vin : fromages de chèvre, fruits de mer, poissons, légumes, volailles.

  • Le gewurztraminer (cépage blanc) : il est cultivé majoritairement en Alsace. Il donne un vin fruité et parfumé avec une incroyable palette aromatique : rose, pain d’épices, fruits exotiques, miel, épices.

Accords mets et vin : fruits frais, fromages, poissons et poulet en sauce, plats épicés.

  • Le riesling (cépage blanc) : c’est le cépage le plus cultivé en Allemagne. Le Riesling est vinifié en vins blancs secs, aux arômes fruités et floraux.

Accords mets et vin : fruits de mer, poissons en sauce, choucroute, volailles, viandes blanches, fromages de chèvre.