Aujourd’hui, Tonton Sommelier souhaite vous faire découvrir Léa Schnebelen - vigneronne et oenologue. 

Léa travaille entre le Nouvelle-Aquitaine et son Alsace natal, c’est une passionnée de la vigne. Sur la commune de Thann, Léa travaille en tant qu’œnologue et vigneronne dans l’exploitation familiale du Clos de la Chapelle Saint-Urbain.Détentrice d’un bachelor en science de l’œnologie de l’école d’ingénieur de Changins en Suisse, elle est toujours en quête d’apprentissage – continuant actuellement ses études en école de commerce.À côté de tout cela, Léa partage son expertise à travers des articles pour le quotidien régional Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA).

Dans le sud du Haut-Rhin, le domaine familial cultive des vignes dans la mythique AOC Grand Cru Rangen, pour produire des vins blancs issus de pinot gris et de riesling.

  • Comment vous est venue l’envie de faire ce métier ?

L’envie de renouer avec la terre et mes racines. Après un bac littéraire et un an loin de mes vignes, l’appel de la nature a été plus fort. J’ai eu envie de comprendre et de préserver le vignoble familial. Je perçois ce travail comme l’héritage d’un savoir-faire. Mon grand-père a transmis sa passion à mon père. À son tour, il a transmis à mes sœurs et moi cet amour de la terre.

  • À quoi ressemble votre quotidien ? Votre journée type ?

Cela dépend de la saison et où je suis. En Alsace ou dans le Jurançon, je vois les vignes de ma fenêtre, c’est génial ! Parfois, ma priorité est de m’occuper de la vigne, à d’autres moments de goûter les vins. Ce que je préfère est observer la vigne et réfléchir à l’impact de mes actions sur le développement du pied, des raisins et le goût du vin.

  • Quelles parties de votre métier vous plaisent le plus ? (dégustation, marketing, être dans la vigne, écrire des articles…) 

Définitivement la dégustation et être dans la vigne.

  • Votre exploitation est une histoire de famille. Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus ? Que représente le terroir alsacien pour vous ?

Vaste sujet ! Mon grand-père a acheté un bout de terre sur le coteau du Rangen (grand cru situé au début de la route des vins d’Alsace) après son retour de Russie. Il faut s’imaginer que le coteau était à l’abandon il y a 60 ans. Et pour cause : le terrain est très difficile à travailler à cause des cailloux et de la pente.

C’est un terroir exigeant pour la vigne et les hommes.

Quelques années plus tard, mon père – qui avait plusieurs activités – a décidé d’acquérir des parcelles en friche : il faut imaginer l’homme d’affaires rugbyman qui a remis en état ses parcelles avec ses amis.

À l’heure actuelle, nous sommes les seuls vignerons de Thann et notre cave se situe au Kattenbach : le quartier historique des vignerons, juste au pied de nos parcelles. C’est génial ! 😊

  • Quels types de vins aimez-vous produire dans votre exploitation ? 

Du riesling … sec ! Le riesling est le cépage caméléon d’Alsace. Et même si nos parcelles sont proches les unes des autres, chaque vin est différent. Nous nous rendons compte que l’âge de la vigne a également un grand impact sur les caractères organoleptiques de nos vins.

  • Comment avez-vous vécu cette période de confinement ? Avez-vous réussi à vous adapter à cette situation ? 

Au domaine familial, nous avons peu souffert de la situation, car nous sommes une très petite entreprise. Nous en avons profité pour construire un projet avec un vigneron. Je ne vous en dis pas plus pour le moment mais j’espère vous voir à cette inauguration durant l’été 2022 😉

Au domaine Bayard, dans le Sud-Ouest, nous avons développé le click and collect avec Winameety. Lors du troisième confinement, nos clients et nous-même étions fatigués de la situation. Nous préférons l’échange et les rencontres au domaine. 

Le vin, un univers d’homme ?

  • Comment vous sentez-vous dans cet univers dit masculin ? Comment avez-vous réussi à faire votre place ?

Eh bien, je pense que nous – les femmes – avons plus de sensibilité ! L’écoute et l’échange sont également des qualités primordiales pour progresser.

  • Quels conseils donneriez-vous aux jeunes femmes qui voudraient travailler dans le vin, mais qui n’osent pas par peur de ne pas trouver leur place parmi les hommes ? 

Il est important de cultiver sa sensibilité et de suivre son instinct. Je ne suis pas seulement vigneronne : j’aime énormément l’art, la musique, le dessin, car ils font également appel à mes sens. Le plus important est d’aimer travailler la terre et de créer. Parfois, il arrive de faire des essais, d’être déçu… Mais le contact et l’échange avec des passionnés – professionnels ou non – nous aident à avancer.

  • Que pensez-vous de l’arrivée d’une Tata pour compléter l’univers de Tonton Sommelier ?

C’est génial 😊, j’ai hâte de découvrir son univers et de partager mes idées autour d’un verre. 😁

  • À la fin du mois, les mamans sont à l’honneur. Chez Tonton Sommelier, ça nous tient à cœur de les mettre en valeur. Partagez-vous souvent des moments de dégustation avec votre maman ?

Dès que nous passons du temps ensemble, nous avons une bouteille au frais (crémant d’Alsace, champagne ou nebula qui sont les bulles du Domaine Bayard) pour trinquer. Vous l’avez compris, ma maman adore les effervescents !

Chez Tonton aussi on aime les bulles ! 😉

La dégustation, plus qu’une découverte, est un moment de partage et d’échange. C’est aussi ce que nous voulons transmettre chez Tonton Sommelier. Nous créons nos coffrets pour que les novices comme les connaisseurs puissent partir à la rencontre de nouveaux univers tout en partageant ensemble une expérience unique.

Un coffret pour la fête des Mères ? 

Chaque année, c’est la même chose : il faut trouver LE cadeau original pour la fête des Mères. Fleurs, massages, chocolats… Et si vous lui offriez un coffret de vin ? Et oui ! Les mamans aussi ont le droit à de bonnes bouteilles. À l’image de Léa, les femmes portent de plus en plus d’intérêt pour le vin. Alors, pourquoi pas ?

Optez pour un cadeau unique, pour votre maman qui aime les bonnes choses. Nos coffrets renferment 3 vins spécialement sélectionnés grâce à leur typicité et leur caractère et ceux, pour plaire à toutes les mamans. Plongez dans un moment convivial et familial grâce aux coffrets Tonton Sommelier. Ainsi, elle pourra développer ou approfondir sa connaissance du vin. Que votre maman soit novice ou expérimentée, elle pourra découvrir ou redécouvrir le vin comme elle ne l’a jamais fait. 

Une offre unique pour une maman qui l’est tout autant !

Pour cette occasion, jusqu’au 30 mai 2021, nous vous proposons un code promotionnel de 10 % de réduction disponible sur tous les coffrets de la boutique.

CODE PROMO : MAMAN10

Pour l’occasion, nous avons remis en vente les derniers coffrets Citron pour partir à la découverte de 3 vins blancs. Il n’y en aura pas pour tout le monde, alors dépêchez-vous de passer votre commande, en profitant du code promo, bien évidemment !

D’ailleurs, vous pouvez tenter de remporter l’un d’entre eux en participant à notre jeu concours sur Facebook. Vous avez jusqu’au jeudi 13 mai 23h59 pour participer. 

Le gagnant sera tiré au sort vendredi et contacté en message privé. 

Retrouvez le vin alsacien de Léa et sa famille, rendez-vous sur les réseaux du Clos de la Chapelle de Saint-Urbain :

Site : https://closdelachapelle.fr/ 

Facebook : https://www.facebook.com/rangendethann

Instagram : https://www.instagram.com/rangendethann/