Demain, c’est la pleine lune, l’occasion parfaite pour parler de l’influence de la lune dans le vin !

En agriculture biodynamique, les cycles lunaires ont une grande importance. Lune ascendante ou descendante, jours fleurs, fruits, racines ou feuilles, découvrez comment les vignerons travaillent avec la lune.

Origine

Coucher de soleil sur le vignoble

Le fait d’observer le cycle de la lune pour l’agriculture est une pratique utilisée depuis 1924 par Rudolf Steiner, philosophe qui l’a fait émerger en Europe. Elle a rapidement pris une place importante dans l’agriculture en biodynamie, mais pas seulement puisqu’aujourd’hui, de plus en plus de viticulteurs font attention aux cycles lunaires pour prendre soin de leurs vignes. Mais de quoi s’agit-il ?

La biodynamie est un mode d’agriculture s’appuyant sur l’ésotérisme et de l’anthroposophie. Le principe de base est de respecter les cycles des plantes, du sol, de la Terre et aussi, de la lune afin d’intervenir au bon moment et au bon endroit.

En effet, selon la position de la lune dans le ciel, les éléments ne réagissent pas de la même manière, à l’image des marées. De ce constat, a été établis des jours où il est plus préférable de travailler sur le sol ou bien sur la plante.

Cycle lunaire

Le cycle de la lune
Le cycle de la lune

Un cycle lunaire dure environ 29 jours et possède deux phases de presque 15 jours. Une première qui correspond à la lune ascendante (ou croissante), durant laquelle la sève monte dans la vigne pour développer les feuilles et le bois de celle-ci. Cette période favorise la vitalité de la plante.

La seconde est la lune descendante, durant laquelle la sève va redescendre dans les racines. Cette phase sera plus favorable à la taille et au travail de la terre. Pendant cette période, ce sont les baies de raisins et leurs arômes qui se développent.

En plus de ces deux types de lune, les viticulteurs doivent également prendre en compte les jours feuilles, fruits, racines et fleurs. Qu’est-ce que cela signifie ?

Ces différents jours reviennent plusieurs fois dans le mois et servent d’indicateur pour mener les différentes actions pour le travail de la vigne ou de la terre.

Travail de la vigne

Jour feuilles

La lune passe devant les constellations du Scorpion, du Poisson et du Cancer. Ce jour est favorable au travail de la terre et de la vigne, et améliore le développement végétatif.

Jour fruits

La lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion et du Sagittaire. Ce jour facilitera la croissance des fruits, et équilibrera l’acidité et le sucre de ces derniers.

Jour racines

La lune passe devant les constellations du Capricorne, du Taureau et de la Vierge. Ici, ce sera le système racinaire de la vigne qui sera renforcé.

Jour fleurs

La lune passe devant les constellations de la Balance, du Gémeaux et du Verseau. C’est donc la floraison qui sera valorisée.

De la vigne au vin

Homme préparant une dégustation de vin blanc

Lors de la viticulture, ces 2 phases de la lune et ces 4 types de jours sont importants, mais ils le sont également lors de la vinification et de la dégustation.

Par exemple, pour le soutirage, la filtration et l’embouteillage, on préférera les jours fleurs ou fruits pour préserver les arômes du vin. 

De même que, selon la théorie, ce sont ces mêmes jours qui sont préférés pour la dégustation. Un jour fleurs, le vin développera plus d’arômes au nez, tandis qu’un jour fruits, le vin aura un nez et une bouche dense et équilibrée. A l’inverse, un jour racines, le vin aura une minéralité plus présente. Enfin, il est déconseillé de déguster un vin en jour feuilles qui exacerberait l’amertume et les arômes végétales du vin.

Vous pourrez en faire l’expérience lors de vos prochaines dégustations !